• princess mononoke
  • IMG_6221

A la découverte de son alter-ego fantastique

Exercices de création. En passant par l’écriture, le dessin et d’improvisation théâtrale, nous travaillons la fictionnalisation de soi et l’autodéfense verbale. Mais aussi la confiance en soi, l’expression orale devant le groupe. 

Après avoir échangé autour des figures d’héro.ïnes et d’ennemi.es fantastiques préférés des élèves, ils sont invités à créer leur propre alter-ego fantastique. 
A partir de l'univers fascisant imaginé par Alexandra Dols pour sa création dystopique « Imbratoura » (voir la rubrique "réalisation") les élèves imaginent un personnage fantastique (masculin, féminin, non binaire, non-humain…) faisant parti de la résistance à l’empire.

Un questionnaire les guide dans la caractérisation du personnage ; ils décrivent alors leurs caractéristiques extérieures, intimes puis créer leur blason.
L’écriture de son alter-ego fantastique peut prendre des formes multiples par les mots, le flow, le dessin, les filtres numériques, ect. Les élèves sont ensuite invité.es à partager leur création et description à l’oral. 

La deuxième étape est celle de préparer ses arguments pour la tirade d’appel à la rébellion.
Leur personnage fantastique devra improviser une scène d’affrontement avec le porte-parole de l’Empire : l’e-quisiteur.
Pour les plonger dans l'univers dystopique, ils visionnent des extraits de films et d’animés.

Puis viens la mise en commun ! C’est l'intervenante qui endosse le rôle de l’E-quisiteur ; face à elle, les élèves arborent leur blason et déclarent leur texte en improvisant la scène et leur échappée victorieuse des griffes de l’E-quisiteur.

Mme Pécot, enseignante collège la Courtille, Saint-Denis : "J’ai été très fière de cette classe : très fière de l’engagement qu’ils ont eu dans l’exercice, pour le courage déployé par presque tous les élèves de la classe pour passer devant tout le monde et de la pertinence des propositions de tirades et de pouvoirs fantastiques utilisés ! Une réussite. "

Retour de l'intervenante :
" La force des tirades d'appel à la rébellion était surprenante au vue du peu de temps que nous avions : humour, rime, amour du peuple, appel à la vaincre la peur... Plusieurs ressorts se sont déployés.
Et presque la totalité des élèves ont voulu jouer le jeu, cad interpréter leur texte devant la classe et la caméra. C'est aussi une grande satisfaction pour moi de voir qu'ils ont dépassé leur crainte et timidité pour porter leur texte. "

***

Durée 6 heures -
Inclus dans le parcours Autodéfense filmique et féministe & libération par l'imaginaire

Mise en oeuvre Hybrid Pulse

au sein d'une classe de 5ème, collège la Courtille, Saint-Denis et avec un groupe de la MIST

Financements : MIST, Fond d'établissement, Mairie de Saint-Denis, Département de la Seine-Saint-Denis.

Photo 2 : Figures d'héro-ïnes préférées des élèves de la 5ème D

En savoir plus