À propos

L’obsession qui relie les productions d’Alexandra Dols est la question de la libération des peuples et de la libération de soi face à un pouvoir protéiforme.

Diplômée d’un Master en création et réalisation audiovisuelle à Paris VIII et d’un Master en écriture de scénario Paris I Panthéon-Sorbonne, Alexandra Dols est autrice, réalisatrice et performeuse.

Au sein d'Hybrid Pulse, elle écrit et réalise des documentaires sur les luttes de libérations dans le monde arabe et en France qui trouvent de nombreux échos en France et à l'international : Moudjahidate (2007) Derrière les fronts (2017 - Sunbird Award, en sortie nationale en France, le film est soutenu par Ken Loach) Minimum syndical (2019).
Parallèlement, depuis 2010, elle développe des outils pédagogiques d’éducation à l’image face au spectre des stéréotypes qu'elle éprouve et transmet en milieu scolaire. 
Aujourd’hui, elle explore de nouveaux imaginaires, formes et écritures dans des performances théâtrales et dansées. 

Au cœur de son travail et de sa poésie, la question de l'auto-défense intellectuelle, sensorielle et artistique réside.

« - Qu’est-ce que vous faites ? 
- Je suis un artificier. Je fabrique quelque chose qui sert finalement à un siège, à une guerre, à une destruction. Je ne suis pas pour la destruction, mais je suis pour qu'on puisse passer, pour qu'on puisse avancer, pour qu'on puisse faire tomber les murs. » Michel Foucault


Photo ©Camille Farrah Lenain